La Médecine Traditionnelle Chinoise et la Cancérologie

Un article de Jacques LABORIE
Directeur de formation chez IFAT Yang Sheng FA

http://www.yangshengfa.fr

Une tumeur est constituée de cellules malignes, fagocitées par les leucocytes ( leucocytes (du grec leukos : blanc et kutos : cellule) ou globules blancs sont des cellules produites dans la moelle osseuse et présentes dans le sang, la lymphe, les organes lymphoïdes (ganglionsrateamygdale et végétations adénoïdes et plaques de Peyer) et de nombreux tissus conjonctifs de l’organisme.
Il en existe plusieurs types, les granulocytes (ou polynucléaires), les lymphocytes et les monocytes. Chaque type joue un rôle important au sein du système immunitaire en participant à la protection contre les agressions d’organismes extérieurs de manière coordonnée.
De nombreuses pathologies peuvent atteindre ces cellules, par anomalie de production ou de fonctionnement).
Le système  leucocytaire permet d’isoler ces cellules , pour éviter qu’elles ne se répandent dans l’organisme. Les cellules tumorales vont créer leur propre système vasculaire pour se nourrir et se développer.

Tout système dans l’univers répond au principe du San Bao (3 trésors, Shen, Qi & Jing), ce qui fait qu’une tumeur comprend également une Partie Shen (esprit) et donc un système neuronal.
D’où l’importance dans le traitement de tenir compte de cet état qui doit être classé en
LI SHI RE.
Quant à la racine de ce mal, il convient d’en déterminer la cause qui peut être la conséquence 
– d’un mode de vie inadapté. (alimentation, déséquilibre entre activité et repos, manque de sommeil, sédentarité et manque d’exercice.)
– de problèmes au niveau du mental et des émotions.

Tout cela en relation bien sûr avec la qualité du Yuan Qi dépendant à fois du Jing Qi acquis mis en réserve par les reins et de la qualité des feux,  Jun Huo, feu empereur, pour ce qui est surtout les désordres émotionnels et du Xiang Huo, le feu ministre qui distribue le Yuan QI au travers du fonctionnement du San Jiao, à l’ensemble des Zang qui donnent ensuite cette énergie aux Fu pour permettre les fonctions de réception, de transformation, de circulation, et d’évacuation.

Cela est en relation avec la formation du Tan (mucosités) qui devient Tan Huo, lorsque les feux deviennent pathogènes, soit Yin Huo, pour le feu empereur, ou Yang Huo, pour le feu Ministre.

Ce feu se transforme en ái zhèng (cancer) lorsque ce Tan est  au contact d’un Du Shu (toxicité) (tabac-alcool-sucre-gras).
liste à laquelle il convient d’ajouter le plus important des facteurs les manipulations chimiques qui concerne l’ensemble de toute la chaîne alimentaire et  des produits phytosanitaires. Il convient d’y ajouter aussi l’ensemble de tous les produits constituant la pharmacopée.

http://www.qigong-tuina.com/fr/yi-jing-yi-king-divination.html

Il faut avoir à l’esprit que le San Bao (trois trésors soit Shen Qi Jing) est issu du Tai-Jing le grand Un qui donne les deux opposés complémentarité (Yin-Yang), qui amène ce mouvement soit d’attraction ou de répulsion qui permet à la matière, le Jing, et à l’ Esprit le Shen de s’animer, ce qui est le produit de toutes vies. Ensuite l’évolution du Shen et du Jing va se faire au niveau de l’univers par rapport au Xuan, le mystère. Évolution qui sur la terre répondra à Hua, la transformation-l’adaptabilité, et dans toute les vies animées (végétales, animales) par le Tao qui comprend à la fois le Xuan de l’univers et le Hua de la transformation et de l’adaptabilité.

Chaque fois que nous sommes en contact par l’alimentation, la respiration, à ces toxiques, l’organisme vivant doit tenter de procéder à leur évacuation, s’ils ne sont pas éliminés notre organisme va produire des cellules primaires par auto défense. C’est au système immunitaire de les fagociter  et éventuellement d’éviter leur prolifération.

C’est pourquoi, les cancers doivent répondre à plusieurs principes de traitement pour rétablir l’équilibre du Shen, du Qi et du Jing (San Bao).

Soit pour le Shen la Sino-psychothérapie, pour le Jing, la pharmacopée, et l’ensemble des traitements, Zhen Jiu, pharmacopée,  pour reconstituer les énergies Yin et Yang, l’Acupuncture pour éliminer les manifestations de plénitude, ainsi que les Tui-Na, les Qi Gong et le  Tai QI.

Pour une formation en cancérologie, il convient en premier lieu de faire une formation en pharmacopée, puisque l’acupuncture est fortement déconseillée, il faut agir sur l’évacuation du TAN et éviter de travailler sur les méridiens en relation avec le lieu où la tumeur se situe afin d’éviter que le sang circulant transporte les cellules tumorales dont le risque est la formation de métastases.
Donc le nombre d’années d’étude ne saurait être inférieur à 5 ans.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s